Portrait de Montserrat Zerbib-Bardas, responsable du magasin

Retrouvez le portrait de « Montse », salarié et sociétaire du supermarché depuis le début de l’aventure.

Dans la vie, tu faisais quoi avant La Gabare ?

Nous étions restaurateurs avec mon mari Freddy. Nous avons créé l’enseigne Freddy’s Pizz au début des années 90 puis actuellement le restaurant El Tio.

J’ai toujours effectué la gestion, la comptabilité, les ressources humaines, les relations fournisseurs et l’administration.

La valeur qui te parle le plus et que tu défendras le plus demain ? Alimentation saine, gain de pouvoir d’achat, projet citoyen, lien social…

Difficile de donner une priorité à l’une de ces 4 valeurs, elles sont toutes importantes. L’alimentation saine semble venir en tête car elle implique que l’on traite mieux notre planète, qu’on produise mieux nos fruits, légumes et bêtes. Mais le lien social, le faire ensemble me semble aussi super important.

Ton rayon préféré ?

tous les produits qui sont issus du respect des personnes et de la nature. Dans notre commission, nous nous occupons du rayon puériculture et c’est pour eux, nos enfants, petits enfants, aussi que nous agissons.

Ton credo ?

Ensemble mieux, plus loin et plus fort… on peut changer les choses.

Une passion que tu feras découvrir aux coopérateurs ?

Le Fait Maison, via des ateliers cuisine avec des produits des fournisseurs de La Gabare, par exemple.

Quel serait ta clé du succès pour que La Gabare vogue le plus loin et le plus longtemps possible ?

Créer une équipe voire une « famille », rechercher toujours de bons produits, s’ouvrir au monde en intégrant des personnes en situation de handicap par exemple.