Nos gammes sans gluten à la Gabare

Nous venons récemment de regrouper tous nos produits sans gluten dans un rayon spécifique pour plus de lisibilité et nous nous sommes posé la question :

« gluten ou pas gluten ? »

Effet mode orchestré par l’industrie agroalimentaire ? vrai impact sur la santé? Doit-on manger sans gluten quand on a des troubles digestifs passagers ou pour perdre du poids?  

Nous voulions apporter quelques éléments pour éclairer le débat.

Au delà de la maladie cœliaque qui est une maladie auto-immune  qui ‘abrase’ les intestins et nécessite un régime strict sans gluten pour 1% de la population,  il est important de ne pas abandonner le gluten parce que vous pensez que c’est une façon plus saine de manger. Ce n’est pas le cas, sauf si vous devez renoncer au gluten pour gérer un problème de santé.

Les glucides doivent représenter 55 à 60 % d’une alimentation saine, et c’est là que se trouve le gluten. En supprimant le blé, le seigle, l’orge et les autres céréales qui fournissent du gluten, on élimine certaines des principales sources de glucides complexes nécessaires à une alimentation équilibrée.

Sont également perdus les fibres, les vitamines B et les folates présents dans les glucides, ainsi que le fer, le calcium et la vitamine D apportés par les pains et céréales enrichis. 

Contrairement à la maladie cœliaque la sensibilité au gluten n’est pas une maladie auto-immune, mais le ressenti de gêne intestinale est réel et le fait de manger sans gluten permet une amélioration de certains symptômes comme les ballonnements et autres désordres intestinaux.  

Mais il ne semble pas aussi important pour la santé à long terme d’éviter de manière systématique le gluten car ce régime carencé va fortement impacter notre flore intestinale et par conséquent notre capacité à combattre les maladies et à absorber les nutriments nécessaires à notre santé. 

En conclusion, sur la durée il est important de manger équilibré et diversifié. Avec la possibilité d’alterner des aliments avec ou sans gluten pour diminuer certaines gênes intestinales.

Un contexte d’alimentation diversifiée et de qualité comme celui proposé à la gabarre est primordial.

Pour plus d’informations :

– Sur les intolérances au gluten : AFDIAG – Association Française Des Intolérants Au Gluten

– Sur le système digestif et l‘impact du gluten :
https://www.franceculture.fr/emissions/ne-parle-pas-la-bouche-pleine/une-pizza-et-nos-100-000-milliards-de-bacteries
Le professeur Gabriel Perlemuter raconte l’extraordinaire aventure de la digestion d’une pizza, de la bouche au bout du voyage : sa transformation en nutriments, l’acidité des sucs acides de l’estomac, la fabrication de l’insuline et autres hormones.